Prédication pour le 19ème dimanche après la Pentecôte 2017

 

En l’honneur de Saint Michel

 

 

« L’Ange se tint près de l’autel du temple, un encensoir d’or à la main »

« Et tandis que l’archange Michel luttait contre le dragon, on entendit la voix de ceux qui disaient : «le  Salut est à notre Dieu ».

Telles sont, MBCF, les deux premières antiennes des Premières Vêpres de la fête de saint Michel Archange.

Elles feront l’objet de notre méditation de ce dimanche puisque nous voulons être en harmonie avec la paroisse de Bonnières qui va honorer mercredi 18 octobre saint Michel.

Ces strophes nous parlent des hauts faits de Saint Michel et ses anges

Quels sont donc ces hauts faits de saint Michel archange  et de ses anges ?

Ils sont doubles.

« L’Ange se tint près de l’autel du temple, un encensoir d’or à la main ». Voilà sa fonction dans la cour céleste « un encensoir d’or à la main » pour honorer Dieu, le louer, chanter sa gloire.  Assurer le chant glorieux de Dieu.

C’est pourquoi dans l’office de la fête de saint Michel, l’Eglise a choisi 9 psaumes de louange

Nous avons le psaume 8. : « Je te chanterai Seigneur car ta majesté s’élève au dessus des cieux …O Seigneur, notre Dieu que ton nom est glorieux par toute la terre « quam admirabile est nomem tuum in universa terra ».

L’antienne du psaume 14 nous maintient dans cette atmosphère de louange : « la fumée de l’encens monte devant le Seigneur des mains de l’ange », comme celle de l’enfant de chœur devant l’autel du Seigneur.

Et le psaume 23 donne les raisons de la gloire due à Dieu : « la terre est à Dieu avec ce qu’elle renferme, le monde avec ceux qui l’habitent : car c’est lui qui l’a affermie par-dessus les mers. Il l’a établie par-dessus les fleuves…O portes élevez vos têtes Oui soulevez-vous, portails éternels et le roi de gloire entrera ! Et quel est ce roi de gloire. C’est le Seigneur, puissant héros. C’est le Seigneur, héros des combats ».

Et puis nous avons le merveilleux psaume 33 : « O justes acclamez le Seigneur, la louange convient sur les lèvres des justes. Louez le Seigneur sur la harpe, chantez le sur la cithare à dix cordes. Chantez-lui un cantique nouveau. Harmonisez à l’envi vos harpes avec vos trompettes…La bonté du Seigneur remplit toute la terre. La parole du Seigneur a fait les cieux et le souffle de sa bouche, toute la milice céleste. Il fait un seul amas des eaux de la mer, dans ses trésors il met les océans. Que toute la terre craigne le Seigneur, que tous les habitants du monde le révèrent. Car il a parlé et tout a été fait. Il a commandé et le monde s’est dressé ».

Et puis dès le troisième nocturne nous reprenons ce chant de gloire : « Chantez au Seigneur un cantique nouveau, chantez le Seigneur par toute la terre. Chantez et bénissez son nom. Redites chaque jour la puissance de son salut, racontez sa gloire parmi les nations et ses merveilles parmi les peuples. Car Le seigneur est grand et souverainement digne de louange, il est terrible plus que tous les dieux car ils ne sont tous, les dieux des nations, que des idoles vaines. Mais le Seigneur a créé les cieux, la gloire et la majesté marchent devant sa face, la puissance et la splendeur  éclatent dans son sanctuaire. Rendez donc au Seigneur, ô familles des peuples, rendez au Seigneur gloire et honneur, rendez au Seigneur la gloire due à son nom. Prenez vos offrandes et venez dans  ses parvis, adorez le Seigneur avec les vêtements sacrés…Que les cieux se réjouissent et que la terre soit dans l’allégresse, que la mer frémisse avec tout ce qu’elle renferme, que les champs jubilent avec tous ce qu’ils contiennent, qu’enfin les arbres des forets tressaillent, devant la face de Dieu, car le voici qui vient, qui vient juger la terre, juger le monde selon la justice et les peuples selon la vérité ».

Telle est, MBCF, la fonction essentielle de saint Michel devant le trône de gloire du Seigneur. Saint Jean est formel, dans son Apocalypse. Au milieu des choeurs des anges et des saints, il chante, lui et tous les anges avec lui : « Sain t Saint Sain t est le Seigneur Dieu, le Tout Puissant qui était, qui est et qui vient…Vous êtes digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir l’honneur, la gloire et la puissance car c’est vous qui avez créé toutes choses et c’est à cause de votre volonté qu’elles ont eu l’existence et qu’elles ont été créées » (Ap 4 8 11)

Il porte bien son nom cet archange qui est capable d’une telle louange devant son Dieu. Qui est comme Dieu. « Quis ut Deux ». Il sait que rien ne peut égaler. Son Dieu. Il est le tout puissant. Et c’est à ce titre qu’il doit être loué.

Voilà son nom. Voilà sa fonction, sa raison : « « L’Ange se tint près de l’autel du temple, un encensoir d’or à la main ».

Alors je me permets de vous dire : et vous glorifiez-vous, comme il se doit votre Dieu, et Sauveur? Vous me répondrez en prenant en main le psaume 102 qui conclut l’office de la saint Michel : « O mon âme bénis le Seigneur et que  tout ce qui est en moi bénisse son saint nom. Oui, bénis le Seigneur, ô mon âme et n’oublie jamais tous ses bienfaits. C’est lui qui pardonne toutes tes fautes, lui qui guérit toutes tes infirmités, lui qui arrache ta vie au tombeau, lui qui te couronne de bonté et de miséricorde, lui qui te rassasie de biens, au cours de tes années pour que tu reprenne comme l’aigle, une jeunesse nouvelle…Bénissez le, anges du Seigneur, héros puissants, exécuteurs de ses ordres, dociles au son de sa voix ; bénissez le toutes les armées du Seigneur. Bénissez le toutes les créatures du Seigneur en tous lieux de son empire. Et toi aussi, ô mon âme bénis le Seigneur » (Benedic anima mea Domino)

Voilà, ce que nous devons  nous rappeler quand nous pensons à saint Michel. Il nous donne l’exemple de glorifier Dieu. Celui qui est sans égal, « Quis ut Deus », doit être béni et loué. Voilà une de nos caractéristiques à Rolleboise : L’amour de la louange de Dieu.

Mais nous avons dit également : « Et tandis que l’archange Michel luttait contre le dragon, on entendit la voix de ceux qui disaient : «le  Salut est à notre Dieu ».

Voilà la deuxième grande gloire de saint Michel. Oui ! Il prit, si l’on peut dire,  le parti de Dieu. Dieu, après avoir créé les anges, leur révéla le mystère de l’Incarnation du Verbe dans le sein d’une femme sans égale, l’Immaculée. Il leur donna l’ordre d’honorer le Verbe incarné comme leur Roi et de l’adorer comme leur Dieu : « Et que tous les anges l’adorent », lisons nous dans l’Epître aux Hébreux (Hb 1 6). Ils reçurent aussi l’ordre d’honorer et de vénérer la Mère, créature pourtant non angélique et seulement humaine, comme leur Reine et leur Souveraine : « Ave Regina Coelorum, Ave, Domina Angelorum ». « Salut, Reine des Cieux ! Salut, Souveraine des Anges » chantons nous à Complies du 2 février au mercredi saint.

Le  salut nous vient par le Christ Jésus qui est le fruit de la Vierge Marie. Voilà un des mystères divins ! Le décret divin !

Le plus grand nombre des anges se soumit au décret divin et fut confirmé en grâce, obtenant la béatitude parfaite de la vision de Dieu.

Mais Lucifer, le premier des Anges, pourtant l’ange de Lumière, refusa de se soumettre à ce  décret divin. Il considéra comme un déshonneur de s’incliner devant une nature inférieure, la nature humaine et du Fils et de la Mère.  C’est alors qu’Il prit la tête d’une redoutable rébellion, entraînant à sa suite un tiers des anges. Michel prit l’étendard de la fidélité et lui cria : « Quis ut Deux », pour te permettre de contester ses décrets.

Ecoutez ! C’est le fameux chapitre 12 de l’Apocalypse :

« Et il y eut un combat dans le ciel.  Michel et ses anges combattaient contre le dragon; et le dragon et ses anges combattaient; mais ils ne purent vaincre, et leur place même ne se trouva plus dans le ciel. Et il fût précipité, le grand dragon, le serpent ancien, celui qui est appelé le diable et Satan, le séducteur de toute la terre, il fût précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : " Maintenant le salut, la puissance et l'empire sont à notre Dieu, et l'autorité à son Christ ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu.  Eux aussi l'ont vaincu par le sang de l'Agneau et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils ont méprisé leur vie jusqu'à mourir.».

« Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : « Maintenant le salut, la puissance et l'empire sont à notre Dieu, et l'autorité à son Christ »

 

Voilà la voix de saint Michel, qui crie du haut du ciel : « Maintenant le salut, la puissance et l'empire sont à notre Dieu, et l'autorité à son Christ ».

Nous aussi nous confessons que « le salut, la puissance et l’empire sont à notre Dieu et l’autorité à son Christ ». Vous aussi vous voulez vous soumettre à l’autorité de ce Christ. Qui est aussi l’autorité de l’Eglise. 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Prev Next

Prédication pour la fête du Christ-Roi 2017

Prédication pour la fête du Christ-Roi 2017

  La fête du Christ-Roi Jésus-Christ est roi, MBCF. Il est roi, non seulement du ciel mais encore de la terre. Et il lui appartient d’exercer une véritable et suprême royauté sur les sociétés humaines. Et ces sociétés humaines, elles mêmes, doivent le confesser. C’est un point incontestable de la doctrine chrétienne....

Prédication pour le 20ème dimanche après la Pentecôte 2017

Prédication pour le 20ème dimanche après la Pentecôte 2017

  Le sacerdoce   Je voudrais vous parler du prêtre en souvenir de mon ordination sacerdotal, le 17 octobre, des mains de Mgr Lefebvre. Ce qui fait le prêtre, sa joie, c’est la découverte toute particulière du mystère de Dieu. Le prêtre, plus que tout autre baptisé, contemple ce mystère. Dieu est l’objet de...

Prédication pour le 19ème dimanche après la Pentecôte 2017

Prédication pour le 19ème dimanche après la Pentecôte 2017

  En l’honneur de Saint Michel     « L’Ange se tint près de l’autel du temple, un encensoir d’or à la main » « Et tandis que l’archange Michel luttait contre le dragon, on entendit la voix de ceux qui disaient : «le  Salut est à notre Dieu ». Telles sont, MBCF, les deux premières antiennes des Premières Vêpres de...

Prédication pour le 18ème dimanche après la Pentecôte 2017

Prédication pour le 18ème dimanche après la Pentecôte 2017

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus Je ne voudrais pas laisser passer cette année sans parler, du haut de cette chair, de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, patronne secondaire de la France. Les saints sont mis sur notre chemin pour que nous les prions, contemplions, les imitions. Sainte Thérèse, Thérèse Martin, naquit à...

16ème Dimanche après la Pentecôte

16ème Dimanche après la Pentecôte

En la solennité de saint Michel   En cette fête de Saint Michel, patron de notre petite église, je voudrais vous dire la joie de mon âme, d’être au milieu de vous. C’est en effet au milieu de vous que s’accomplit ma vie sacerdotale. Le prêtre vit au milieu d’un peuple, au...

15éme Dimanche après la Pentecôte 2017

15éme Dimanche après la Pentecôte 2017

« Celui qui sème dans l’esprit moissonnera de l’esprit, la vie éternelle ». C’est le Christ qui est au principe de la Vie éternelle C’est inéluctable. Je posséderai la vie éternelle - la finalité de ma vie - si j’en prends le chemin, si je pratique les œuvres de l’esprit : la charité, la joie...

14éme Dimanche après la Pentecôte 2017

14éme Dimanche après la Pentecôte 2017

« Cherchez d’abord le Royaume de Dieu » MBCF, faisons court et disons simplement que le « Royaume de Dieu », c’est Jésus lui-même. Oui ! Ce « Royaume de Dieu », dont le thème est si fréquent dans la prédication de NSJC, n’est finalement rien d’autre que Jésus-Christ lui-même et Jésus-Christ c’est la charité, n’est rien d’autre...

Assomption de la Sainte Vierge 2017

Assomption de la Sainte Vierge 2017

Fête de l’Assomption de la Sainte Vierge   L’Eglise, dans ces hymnes liturgiques, chante, cela ne vous étonnera pas, les différentes fêtes de NSJC, tout comme les fêtes de Notre Dame. Elle consacre trois hymnes à cette fête du 15 août, à ce mystère. Nous allons méditer sur l’hymne des premières Vêpres...

10éme Dimanche après la Pentecôte

10éme Dimanche après la Pentecôte

  « Personne, parlant par l’Esprit de Dieu, ne dit anathème à Jésus »   Ce sera le thème de notre entretien dominical. « Personne, parlant par l’Esprit de Dieu, ne dit anathème à Jésus »… Bien au contraire.  Tous ceux qui sont animés de l’Esprit Saint par suite de la réception du baptême, tout baptisé chante avec...

La Rébellion cachée

La Rébellion cachée

Je voudrais, à la reprise de l’année apostolique, en octobre, faire diffuser dans le cadre paroissial, « saint Michel de Rolleboise », le film, dont on parle beaucoup aujourd’hui : « La Rébellion cachée » de Daniel Rabourin sur l’épopée vendéenne. L’Homme Nouveau vient de publier une interview de l’auteur. En...

9ème Dimanche après la Pentecôte

9ème Dimanche après la Pentecôte

« Si tu connaissais, toi aussi, au moins ce qui te procurerait la paix » « Tu n’as pas connu le temps où tu as été visité »   Terrible reproche, MBCF, que ce reproche adressé par NSJC au peuple juif : « Tu n’as pas connu le temps où tu as été...

7ème Dimanche après la Pentecôte 2017

7ème Dimanche après la Pentecôte 2017

Le salaire du péché, c’est la mort. La grâce de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ     MBCF, voilà des belles paroles mais, je pense, un peu mystérieuses. Elles demandent éclaircissements. « Le salaire du péché, c’est la mort » dit Saint Paul « Stipendia peccati mors ». Un peu plus haut, il...

La dévotion au premier samedi du mois

La dévotion au premier samedi du mois

Parce que je serais très heureux que dans la paroisse Saint Michel de Rolleboise, la dévotion au premier samedi du mois se développe comme l'a demandée  Notre Seigneur à Sœur Lucie de Fatima, il me semble heureux de porter à  votre connaissance, dans ce numéro de juillet, les documents officiels...

Les communions réparatrices des premiers samedis du mois

Les communions réparatrices des premiers samedis du mois

29 mai 1930 : date importante dans l’histoire de Fatima et de la dévotion des premiers samedis du mois La date du 29 mai 1930 n’est pas très connue dans l’histoire de Fatima. Pourtant c’est une date importante, presque aussi importante que celles du 13 mai ou du 13 octobre 1917. En...

A la fin, le cœur immaculée de Marie triomphera

A la fin, le cœur immaculée de Marie triomphera

Dans ce nouveau numéro du « Quis ut Deus », le n° 8, de juin 2017, je vous propose la lecture du texte que j’ai appelé « présentation », qui sera en exergue de mon nouveau petit livre sur la Mère de Dieu que j’ai intitulé : « A la fin, le cœur immaculée de...

Dimanche après l'ascension 2017

Dimanche après l'ascension 2017

La famille et les 10 commandements. Je profiterai de cette fête des mères pour réfléchir avec vous sur la famille et les 10 commandements. Cela tombe bien puisque hier, nous célébrions aussi avec beaucoup de joie les fiançailles de Melle Marie Ciuchindel et de Mr Delacommune. Il me semble que la famille...

Jeudi de l'ascension 2017

Jeudi de l'ascension 2017

Le Jeudi de l’Ascension. « Je crois qu’il est monté aux cieux ; qu’il est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant ». C’est un des objets de notre Credo et cet objet est fondé sur les paroles de saint Marc et de Saint Paul. Saint Paul le confesse aux Ephésiens, lorsqu’il écrit :...

La compassion de Marie

La compassion de Marie

Je me permettrai d’emprunter « le mot de l’abbé » à Saint Bonaventure. Dans ce sermon, il nous propose une très belle méditation de Notre Dame au pied de la Croix. On pourrait volontiers y voir un développement théologique de la corredémption de Marie à l’œuvre de notre Rédemption. C’est...

Le sermon du Père Boules George, Copte, après les Rameaux sanglants : « Un message à ceux qui nous …

Le sermon du Père Boules George, Copte, après les Rameaux sanglants :  « Un message à ceux qui nous tuent »

Au lendemain du double attentat islamiste contre des églises coptes en Egypte en pleine célébration du Dimanche des Rameaux, qui a fait près de 50 victimes, un prédicateur bien connu au Caire a prononcé un sermon dont l’enregistrement fait le tour des communautés coptes du monde entier. L’appel au pardon,...

Neuvaine pour la France - Présidentielles 2017

Neuvaine pour la France - Présidentielles 2017

Adoration Samedi 06/05/2017 après la messe de 18h00 jusqu'à Minuit   « France, Fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? » Chers amis, En ces temps troublés, à l’heure où nous allons élire notre futur chef d’Etat, nous vous proposons une neuvaine afin de confier la France au Cœur de Jésus. Au-delà de...

Dimanche de Pâques 2017

Dimanche de Pâques 2017

« Souvenez-vous que Notre Seigneur Jésus-Christ est ressuscité d’entre les morts » (2Tim 28) Après que Jésus-Christ, le sixième jour, à la neuvième heure, eut rendu l’esprit sur la Croix, et que le même jour, vers le soir, Il eut été enseveli par ses disciples — lesquels avec la permission du Procurateur romain...

Chemin de Croix 2017

Chemin de Croix 2017

1ère station Jésus est condamné à mort. Après avoir prêché aux foules ; guéri les malades, rendu la vue aux aveugles, ressuscité les morts…Après avoir vécu trois ans au milieu des Apôtres pour les former et leur enseigner la doctrine de Dieu…après leur avoir appris l’amour de Dieu et du prochain comme soi-même,...

L'heure de Jésus

L'heure de Jésus

Nous approchons du temps liturgique que l’Eglise appelle : « le temps de la Passion ». La liturgie va nous faire méditer la Passion de Notre Seigneur. Permettez-moi ces quelques considérations sur ce que Notre Seigneur appelait lui-même: « son heure ». C’était l’heure par excellence ; elle avait été infailliblement déterminée de toute éternité par la Divine...

Jeudi saint 2017

Jeudi saint 2017

« Ceci est mon Corps. Ceci est mon Sang » Nous commémorons ce soir, MBCF, l’institution, par Notre Seigneur Jésus, au Cénacle, le Jeudi Saint, du sacrement de l’Eucharistie et du Sacerdoce par ces paroles : « Ceci est mon Corps. Ceci est mon Sang ». « Faites ceci en mémoire de moi ». Jésus avait déjà annoncé ce...

Ier dimanche de la Passion 2017

Ier dimanche de la Passion 2017

« En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort ». « Si quis sermonem meum servaverit, mortem non videbit in aeternum » MBCF, Il n’y a peut-être pas de phrase plus forte, plus importante pour notre âme que cette phrase de NSJC : « Si quelqu’un garde ma...

4ème dimanche de Carême 2017

4ème dimanche de Carême 2017

  Poursuivons, MBCF, notre méditation dominicale sur le salut. C’est le thème de notre prédication de Carême. Nous savons que le salut, c’est le Christ. Nous savons aussi que l’objet de salut, c’est notre délivrance du péché originel et l’accès à la vie éternelle. Nous savons également que ce salut s’obtient par l’observance des...

3ème dimanche de Carême 2017

3ème dimanche de Carême 2017

Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent MBCF, En ce Carême 2017, de dimanche en dimanche, nous essayons de scruter, du regard de la foi, le plan divin, son plan de salut. Nous savons que ce plan salvifique se concentre essentiellement en son Fils unique, NSJC. Il est...

2ème dimanche de carême 2017

2ème dimanche de carême 2017

Que faire pour obtenir le salut, la vie éternelle ? MBCF, Dimanche dernier, partant de l’acclamation qui ouvre le temps de Carême « Voici maintenant le jour du salut », nous avons médité sur ce salut. Nous nous sommes posés plusieurs questions Quel est ce salut ? En quoi consiste-t-il ? Quel est-il ? Quel son objet ? Qui est-il ? Quel est celui...

Carême

Carême

C’est aujourd’hui que le Carême apparaît dans toute sa solennité. Pour vous encourager à vous lancer généreusement dans ce saint temps liturgique, je me permets de vous adresser quelques paroles de saint Léon le Grand : « Très chers fils, ayant à vous annoncer le jeûne sacré et solennel du Carême,...

Dimanche de la Quinquagésime 2017

Dimanche de la Quinquagésime 2017

En ce dimanche de la Quinquagésime, l’Eglise nous fait lire le texte où Jésus annonce à ses disciples, à l’écart, sa Passion prochaine : « Ensuite Jésus prit à part les Douze, et leur dit : " Voici que nous montons à Jérusalem, et que va s'accomplir tout ce que les prophètes...

Veille de l'actualité