Entretien de l'Eglise : besoin de bonnes volontés !

Chers amis,

Je vous propose un calendrier pour le ménage de notre église. Un entretien régulier me semble une bonne option pour permettre des séances de ménage rapides (2h maximum). J’ai bien noté que certaines plages horaires étaient préférées par les uns ou par les autres. Aussi, le calendrier s’articule autour de trois plages : un après-midi ou un matin en semaine, 1 samedi après-midi et 1 soir en semaine.

Je pense que les plages de semaine peuvent se limiter à un passage d’aspirateur (et de serpillière lorsqu’il fait chaud !), celles du samedi à quelques opérations supplémentaires (toiles d’araignée, huile de lin tomette, encaustique boiserie, petits bricolages…) Je ne suis pas un spécialiste, je suis preneur de tout conseil ! (merci Marie-Agnès pour les tiens)

Tenant compte de cela, j’ai limité le nombre d’inscriptions à 4 personnes sur les plages de semaine et à 6 sur celles du samedi. Cela permettra de tourner. En revanche, je suggère de ne pas être moins ; si c’était le cas, cette séance de ménage serait annulée pour ne pas épuiser notre ou nos volontaires.

En pratique, je propose qu’en hiver chacun amène un aspirateur et qu’en été, deux personnes en amènent un, deux autres leurs balai et serpillière : il faut indiquer, à côté de son nom, dans les plannings Doodle qui amène quoi. Il faudrait aussi que l’on trouve une perche pour les toiles.

Je remettrai les clés de l’église le dimanche précédent la séance.

Voilà, chers amis, je vous remercie d’avance pour votre présence à ces séances d’humble travail pour la Gloire de notre Dieu.

Je me tiens à votre disposition.

Jean-Michel Moinard

 

Spiritualité de l'Avent, Joie et pénitence du coeur

Spiritualité de l'Avent, Joie et pénitence du coeur

Bien chers amis, la venue de Notre Seigneur a été attendue pendant des siècles et des siècles. Les prophètes l'ont annoncée, les justes de l'Ancien Testament l'ont désirée, sans connaître la joie d'en contempler l'aurore. L’Église, pendant l'Avent, commémore cette grande attente des siècles appelant le Rédempteur. Mais Elle veut...